Saint Barthélemy le Plain Mauves Arras Cheminas Colombiel le Jeune Eclassan Lemps Ozon Tournon sur Rhône Vion St Jean de Muzols Sécheras Sarras Glun Étables

Collégiale Saint Julien

Son histoire

La collégiale Saint Julien est de style gothique flamboyant à trois nefs et sans transept, signe de son ancienneté.

La communauté chrétienne se réunissait déjà au 11ème siècle dans une petite église romane à cet emplacement. Elle est devenue collégiale en juin 1316. Sous le patronage de St Julien de Brioude, elle rassemble la communauté chrétienne catholique sans interruption jusqu’en 2002 où elle s’inscrit dans la nouvelle Paroisse St Luc sous l’autorité de l’évêque de Viviers.

Durant les guerres de religion au milieu du 16ème siècle, Saint Julien sert au culte protestant de 1563 à 1579, et le 7 juin 1794 Saint Julien devient le Temple de l’Etre Suprême. Le culte catholique est rétabli dans l’église en 1795.

Une grande restauration a été réalisée en 1963-1964 par Jean Roche architecte de la ville, sous le mandat de maire de Louis Roche Defrance, le Père Sanial était alors curé de la paroisse.

La collégiale possédait de nombreuses chapelles latérales, appartenant soit à des familles tournonnaises, soit à des confréries.

La chapelle latérale de droite a abrité le cercueil du Dauphin François, fils de François 1er, décédé au château de Tournon en 1536.

Le 16 juin 1316, l’église Saint Julien est érigée en collégiale par l’évêque de Valence : Guillaume II de Roussillon, de la famille de Tournon.

  1. Cloche 1486
  2. Une statue en bois d’un père carme : St Albert 17ème
  3. Résurrection huile sur toile de Jean Capassin 1576
  4. Le Sauveur, huile sur toile de Paul Sevin 1645
  5. La Chapelle des Pénitents et ses fresques du 14ème
  6. Autel de Notre Dame de Montaigu : Présentation de Jésus au temple de Guy François 1645
  7. Erection de la Croix, huile sur toile de Robecque vers 1700
  8. Statue en bois doré 19ème,
  9. Vierge en bois doré 19ème,
  10. Statue en bois doré 17ème,
  11. Dans la chapelle du St Sacrement :
    - Notre Dame de Bon Rencontre 18ème, huile sur toile
    - Rosaire de Paul Sevin 17ème
  12. Dans le chœur : Jésus au milieu des docteurs, huile sur toile de Robecque vers 1700
  13. Dans la chapelle de la Vierge Piéta copie d’un tableau de Carrache 17ème
  14. Triptyque de l’école florentine : Annonciation, Visitation, Nativité, 15ème
  15. Statue de St François Régisfin 18ème
  16. Nativité huile sur toile de Robecque vers 1700
  17. Statue en bois doré St Louis de Gonzagues 19ème
  18. Annonciation huile sur bois de Mosnier 1609
  19. Le vœu de Louis XIII, huile sur toile de H.Leblanc 1627
  20. Statue terre cuite St Julien de Brioude 19ème
  21. Dans la chapelle des morts : St Sébastien, St Eutrope 17ème , Adoration des bergers
  22. Statue d’un père carme : St Ange 17ème


    St Jean François Régis

Né en 1597 à Fontcouverte (Aude) Etudiant chez les Jésuites il y entra en noviciat. Il vint à Tournon étudie la théologie entre 1622 et 1625. Précurseur des « Restos du cœur » engagé auprès des malades et des déshérités, catéchiste renommé très populaire (on l’appelait déjà le Saint) Il est vénéré à LALOUVESC où il est mort le 31.12.1640 au cours d’une des nombreuses missions qu’il prêcha surtout en Velay et Vivarais.

Plus de détail sur St Jean François Régis ...



Notre Dame de Montaigu

En 1658, année d’épidémie de peste, les capucins de Tournon obtiennent une statuette de la Vierge taillée dans le bois d’un chêne supportant une statue de la Vierge situé à Montaigu en Belgique. Les Consuls de Tournon firent vœu d’y venir en procession annuelle (vœu renouvelé en 1710). Elle est vénérée aujourd’hui dans la Collégiale le jour de sa fête annuelle le 21 novembre.

Le baptistère

A l’origine le baptême (mot qui signifie « immerger » ) se pratique par immersion complète dans un bassin avec une fontaine centrale. Ce bassin est situé dans un bâtiment particulier, le baptistère.

A partir du Moyen Age, le baptême se fait par aspersion d’eau sur le front. L’eau est mise alors dans une cuve spéciale appelée « fonts baptismaux » (rappelant le mot de « fontaine »).

Le baptême, administré par le prêtre, est le sacrement (signe) qui marque l’entrée dans la communauté des chrétiens.

Croix de Gabriel Longueville

Gabriel Longueville, natif d’Etables, a 37 ans et 11 ans de sacerdoce dans le diocèse de Viviers quant il décide de partir en Amérique Latine au titre de « Fidéi Donum » (don de la foi).

C’est un homme résolu et doué qui part au service des hommes en difficulté. Après différents postes au Mexique, il entre en Argentine où il deviendra curé de Chamical. Il organise la paroisse avec son vicaire argentin, installe 5 religieuses, met l’accent à la demande de son évêque, sur la formation des laïcs. Il est le porte- parole des Sans Voix. Dans cette période trouble en Argentine les responsables économiques locaux n’admettent pas cette montée de conscientisation du peuple dans le diocèse, le 18 juillet 1976, Gabriel et son vicaire Carlos sont assassinés.

Dans ses moments de loisirs, Gabriel sculptait le bois, voir la croix à gauche.

Plus de détail sur Gabriel Longueville ...


La chaire

Tant que les micros n’existent pas, des sortes d’estrades « chaire » ou « ambon » sont nécessaires pour que la proclamation de la Parole de Dieu soit entendue de tous.

La Chaire de l’église St Julien date du XVIIème et portait les statuettes des quatre évangélistes.

Pour les chrétiens, la Parole de Dieu est contenue dans la Bible. Ce livre comporte deux parties, l’Ancienne et la Nouvelle Alliance (Ancien et Nouveau Testament).

Le Nouveau Testament comprend l’Evangile proprement dit : Bonne Nouvelle apportée par Jésus et rapportée par les livres de Matthieu, Marc, Luc et Jean ainsi que le livre des Actes des Apôtres, des Epîtres (lettres des Apôtres) et le livre de l’Apocalypse.



Téléchargez la brochure :

PDF - 446.1 ko
Collégiale Saint Julien
Dépliant Français
PDF - 444.7 ko
Saint Juliens Collegial Church
English brochure
PDF - 363 ko
Die Stiftskirche zum Heiligen Julien
Broschüre Deutsch
PDF - 342.6 ko
Colegiata San Julián
Folleto Español
| Nous contacter | Mentions légales | Plan du site |  Eglise catholique en Ardèche | Suivre la vie du site RSS 2.0