Saint Barthélemy le Plain Mauves Arras Cheminas Colombiel le Jeune Eclassan Lemps Ozon Tournon sur Rhône Vion St Jean de Muzols Sécheras Sarras Glun Étables
Accueil du site > La Paroisse > Présentation de la paroisse > Nord > Sarras > Histoires des églises de Sarras

Histoires des églises de Sarras

A Sarras jusqu’en 1561 il y avait une seule chapelle qui était dédiée à la Sainte Croix, avec comme recteur Guillaume Biennier. Elle était bâtie dans l’enceinte du Château (« fort ») de Sarras. Vraisemblablement elle devait être implantée à l’emplacement du préau actuel de la cour de l’Ecole Privée.

A cette époque « les Consuls » de la commune décident de construire un « édifice consacré au culte romain » sur un terrain appartenant à Pierre Deruol dit Buisson en dehors du château prés de la « Charrière » (rue Centrale ?).

En 1680 cette église devient un prieuré et s’appelle désormais Notre Dame de l’Ile de Sarras dépendant de l’ordre de St Ruf et qui desservait plusieurs hameaux et autres paroisses. Ce premier édifice devait être précaire puisque déjà en 1682 son prieur Jean Antoine Bret décide d’en construire un nouveau…

Mais cette nouvelle église n’est toujours pas pourvue de cloche ! Aussi en 1704 l’aumônier Raymond Dubost du prieuré de St Vallier, du Diocèse de Vienne, dont dépend désormais Sarras, la baptise le 3 Février et l’a nomme « Marie » ! Cette cloche n’existe plus aujourd’hui car elle sera remplacée en 1868 par une plus grosse offerte par le notaire Feche !

Il y a toujours eu à Sarras, outre le curé qui était séculier, le prieur responsable du prieuré qui possédait beaucoup de biens et un sacristain, prêtre de l’ordre de St Ruf, ordre qui fut dissous en 1779 par l’archevêque de Vienne . On a trace de quelques personnalités d’ à lors, telles Louis Cothonay sacristain, Jean Argoud prieur en 1689 et le curé André Volozan …

Mais en 1853 l’église est à nouveau délabrée, aussi le conseil municipal de l’époque décide d’en construire une nouvelle sur l’ancien cimetière (emplacement actuel) par souscription mais avec une aide de l’Etat. Les travaux se terminent en 1862, mais elle est dépourvue de clocher ! Aussi le « conseil de fabrique » (comité paroissial) organise une nouvelle souscription et le clocher est enfin érigé en 1869. Quant au cimetière il était déjà transféré sur son lieu actuel depuis 1846…agrandi en 1923 puis en 1986.

En 1972 l’édifice présente de nombreuses fissures, la voûte s’effritant, il est décidé de réaliser un plafond en bois type à la Française, travaux réalisés par la menuiserie Veyrand Michel d’Eclassan. Pendant toute la durée des travaux les célébrations se déroulent dans la salle de réunion de la Rhonda Coop. !

Enfin plus près de nous une réfection interne du bâtiment, plâtre, peinture, éclairage, fut effectuée en 2006 comme on peut le voir aujourd’hui, ce qui crée une luminosité discrète qui se prête très bien au recueillement !

Jean Claude REYNAUD

Sources : Commune de Sarras d’Albert Lexpert (1888) et Sarras d’hier à aujourd’hui

| Nous contacter | Mentions légales | Plan du site |  Eglise catholique en Ardèche | Suivre la vie du site RSS 2.0